Tous les articles / Nos nouvelles / Les Canadiennes toujours en lutte pour une place dans les éliminatoires aux Mondiaux Juniors

Les Canadiennes toujours en lutte pour une place dans les éliminatoires aux Mondiaux Juniors

Selena Sturmay va avoir besoin d’un dernier match convaincant vendredi – et d’un peu d’aide de la part des autres équipes féminines – avant d’être certaine d’accéder aux éliminatoires du Championnat du monde de curling junior, après avoir encaissé un revers de 8-7 en manche supplémentaire contre la Chinoise Yu Han, jeudi soir à Liverpool, en Nouvelle-Écosse.

Selena Sturmay (WCF/Rachel MacRae photo)

Sturmay et son équipe – la troisième Abby Marks, la deuxième Kate Goodhelpsen, la première Paige Papley, la substitut Karlee Burgess et l’entraîneure Amanda-Dawn St. Laurent – en ont eu plein les bras contre Han, qui menait le classement chez les femmes avec une fiche de 6-1 avant la rencontre.

Ni l’une, ni l’autre des équipes n’a réussi à prendre le contrôle de ce match aux nombreux rebondissements. Le Canada a pu marquer trois points en septième manche pour prendre l’avance, mais la Chine a répliqué avec un point puis, ensuite, avec un vol. Dans la manche supplémentaire, Sturmay, sans le marteau, n’a pas réussi ses placements, permettant à la Chine d’inscrire un point pour l’emporter et s’assurer d’une place dans les éliminatoires.

«C’est une défaite difficile à encaisser, reconnaissait l’entraîneure Amanda Dawn St. Laurent. Nous allons discuter de ce match, de ce qui est arrivé et de comment nous pouvons nous améliorer pour demain parce que nous avons encore une chance. Il faut juste que nous puissions réussir de bons lancers de curling dans le prochain match.»

Plus tôt dans la journée, le Canada a remporté une victoire confortable de 8-2 contre Maia Ramsfjell, de la Norvège, ce qui a donné la chance à Karlee Burgess, championne provinciale de la Nouvelle-Écosse et aussi ancienne championne canadienne et mondiale, de disputer une manche devant la foule locale.

Karlee Burgess (WCF/Richard Gray photo)

«C’était seulement deux lancers», souriait Burgess par la suite. «Mais c’était super de pouvoir jouer. Je suis toujours reconnaissante de porter la Feuille d’érable. Les filles ont bien joué cette semaine, alors je ne m’attendais pas à être appelée. C’est toujours agréable de recevoir ce petit extra et de pouvoir lancer quelques pierres. »

«Je parlerais de support, ajoutait la championne provinciale de la Nouvelle-Écosse au sujet de son rôle de substitut dans l’équipe. Amanda et Kate ont également participé à un championnat du monde, c’est bien qu’elles soient là. Alors pour du support ou n’importe quoi d’autre dont elles pourraient avoir besoin, je suis là, mais elles savent comment jouer.»

Le Canada devra connaître un fort match, vendredi, contre la Russie (12 h 30 HNE). Alors que la Chine et la Suisse sont déjà qualifiées pour les éliminatoires, quatre équipes – la Russie, le Canada, la Corée et la Suède – tentent de décrocher les deux places qui restent. La rencontre Canada-Russie sera diffusée sur la chaîne YouTube de la World Curling Federation.

Chez les hommes, Tyler Tardi s’est qualifié pour les éliminatoires, jeudi après-midi, grâce à une victoire de 9-5 contre la Suède. Lui et le troisième Sterling Middleton, le deuxième Matt Hall, le premier Alex Horvath, le substitut Rylan Kleiter et l’entraîneur Paul Tardi vont disputer leur dernier match du tournoi à la ronde, vendredi matin à 8 h HNE contre Matthew Neilson de la Nouvelle-Zélande.

Les demi-finales seront présentées vendredi à 18 h 30 HNE; l’une d’entre elles sera diffusée sur la chaîne YouTube de la World Curling Federation (équipes à confirmer).

Les rencontres pour la médaille de bronze et la médaille d’or chez les hommes sont prévues pour 9 h HNE, samedi, alors que les matchs de championnat chez les femmes sont présentés à 14 h HNE. Les deux matchs pour la médaille d’or seront diffusés sur la chaîne YouTube de la World Curling Federation.

Des informations sur la compétition, des nouvelles et le pointage en direct est disponible sur le site de la compétition : http://www.worldcurling.org/wjcc2019.

De plus, certaines parties seront diffusées en direct sur la chaîne YouTube de la World Curling Federation au http://www.worldcurling.org/wjcc2019/live-stream.