Tous les articles / Nos nouvelles / Le Canada aura les éliminatoires dans la mire au Championnat du monde de curling en fauteuil roulant 2019

Le Canada aura les éliminatoires dans la mire au Championnat du monde de curling en fauteuil roulant 2019

Le capitaine canadien de curling en fauteuil roulant, Mark Ideson, est confiant qu’une attention aux petits détails va rapporter de grands dividendes au Championnat du monde de curling en fauteuil roulant 2019 à Stirling, en Écosse, du 3 au 10 mars.

Mark Ideson, Collinda Joseph, Jon Thurston, Marie Wright, Ina Forrest et Wayne Kiel. (Photo, Curling Canada)

«La vie est une suite de petites victoires, et c’est pareil au curling, estime-t-il. Si nous pouvons tirer le maximum de chaque pierre durant toute la semaine, ça va vraiment nous aider.»

Ideson est de retour comme capitaine pour la deuxième année consécutive. En 2018, il a mené la formation à la médaille de bronze aux Jeux paralympique d’hiver 2018 à Pyeonchang, en Corée du Sud. Il s’agissait de la première médaille pour le Canada dans une compétition internationale de curling en fauteuil roulant depuis la médaille d’or remportée aux Jeux paralympiques de 2014, alors qu’Ideson était le substitut sur l’équipe dirigée par Jim Armstrong.

Ideson, de London, en Ontario, est secondé par une formation qui associe l’expérience et une énergie nouvelle. La médaillée de bronze des Paralympiques de 2018, Marie Wright (Moose Jaw, Saskatchewan) est de retour comme première, alors qu’Ina Forrest (Armstrong, Colombie-Britannique), double médaillée d’or aux Jeux paralympiques et trois fois championne du monde, apportera son soutien comme substitut.

Leur expérience sera complétée par l’addition de deux nouveaux venus dans l’équipe. La vice-capitaine Collinda Joseph (Stittsville, Ontario) et le deuxième Jon Thurston (Dunsford, Ontario) feront leurs débuts sur la scène internationale à Stirling. Ils ont participé ensemble au Championnat de curling en fauteuil roulant de l’Ontario en 2013 et 2016.

Wayne Kiel, de Balgonie, en Saskatchewan, agira comme entraîneur pour l’équipe.

«Je suis vraiment excité de faire partie de cette équipe. Je suis ému juste à l’idée d’endosser la Feuille d’érable et de représenter le Canada, assure Ideson. C’est vraiment important pour moi, et important aussi que nous fassions de notre mieux.»

Équipe Canada. (Photo, Curling Canada)

Ideson tentera de remporter sa première médaille d’or en tant que capitaine au Championnat du monde de curling en fauteuil roulant, après l’avoir gagné en tant que substitut en 2013. L’équipe amorcera le tournoi à la ronde des douze formations en affrontant Polina Rozkova, de la Latvie; cette dernière en sera à ses débuts aux Mondiaux après avoir participé au Championnat du monde B de curling en fauteuil roulant à deux reprises.

Le Canada devra s’imposer face à un plateau regorgeant de médaillés aux Paralympiques et de champions du monde. Le médaillé d’or de 2018, le Chinois Haitao Wang, le triple champion du monde Rune Lorentsen, de la Norvège, et Andrey Smimov, de la Russie, seront tous des adversaires redoutables durant la compétition.

«Nous avons appris que la patience est essentielle, et qu’un tournoi à la ronde de 12 équipes, c’est vraiment long», notait Ideson au sujet de sa première expérience comme capitaine pour le Canada dans une compétition internationale en 2018. «Vous n’allez pas tout gagner en une journée ; il faut y aller lentement, rester concentrés et surveiller notre alimentation durant toute la semaine, en espérant être bien placés à la fin de la semaine.»

Même s’ils auront affaire à des adversaires d’expérience, les Canadiens sont confiants d’accéder aux éliminatoires, et même de remporter une médaille. Le Canada a disputé une série de parties d’exhibition contre l’équipe américaine, au début de février, au Assiniboine Memorial Curling Club de Winnipeg. Ces rencontres ont permis aux joueurs canadiens d’évoluer ensemble avant les championnats du monde, et de développer l’esprit d’équipe.

Les 12 équipes au Championnat du monde de curling en fauteuil roulant 2019 vont disputer un tournoi à la ronde, au terme duquel les six meilleures formations vont pouvoir jouer pour la médaille d’or. Les deux meilleures équipes accèdent à la demi-finale, alors que les équipes aux positions trois à six au classement vont disputer une ronde de qualification (3 vs 6, 4 vs 5). Les gagnants de la demi-finale passent en finale, alors que les perdants vont jouer pour le bronze.

Voici l’horaire des matchs du Canada dans le tournoi à la ronde à Stirling (heures de l’Est) :

Dimanche, 3 mars
9 h – Canada vs Latvie

Lundi, 4 mars
4 h – Canada vs Corée du Sud
14 h – Canada vs Norvège

Mardi, 5 mars
9 h – Canada vs Suisse
14 h – Canada vs Chine

Mercredi, 6 mars
9 h – Canada vs Slovénie
14 h – Canada vs Russie

Jeudi, 7 mars
4 h – Canada vs Allemagne
9 h – Canada vs États-Unis

Vendredi, 8 mars
4 h. – Canada vs Estonie
14 h – Canada vs Écosse

Pour plus d’informations sur le Championnat du monde de curling en fauteuil roulant 2019, visitez le www.worldcurling.org/wwhcc2019.