Tous les articles / Nos championnats / Koe et Jacobs sur leur lancée au Brier Tim Hortons

Koe et Jacobs sur leur lancée au Brier Tim Hortons

BRANDON, Manitoba – Kevin Koe et Équipe Alberta, de même que Brad Jacobs et Équipe Nord de l’Ontario sont restés invaincus, jeudi, alors que la ronde de championnat s’est amorcée au Brier Tim Hortons 2019, présenté par AGI.

Les deux équipes ont toutefois remporté leur huitième victoire consécutive de façons bien différentes.

Koe, trois fois champion au Brier Tim Hortons, et son équipe de Calgary ont réussi un autre lancer «à la Kevin Koe» avec la dernière pierre de la dixième manche pour marquer trois points et l’emporter 7-6 contre Brendan Bottcher et Équipe Wild Card (6-2, Edmonton).

Brad Jacobs. (Photo, Curling Canada/Michael Burns)

Bottcher avait réussi un gel presque parfait sur trois pierres de l’Alberta, mais Koe a lancé avec juste assez de force pour frapper la pierre exactement au bon endroit pour la sortir et marquer trois points.

«Je n’étais pas certain qu’elle ne toucherait pas notre pierre; de toute évidence, nous avons frappé à la perfection, indiquait Koe. C’était un de mes meilleurs lancers, je frappe bien, surtout avec un effet extérieur. Si je dois faire un lancer pour la victoire, je préfère que ce soit de ce côté-là. Je les ai bien lancées toute la semaine, alors j’étais confiant de la frapper au moins au bon endroit. Heureusement pour nous, c’était suffisant.»

Koe, le troisième B.J. Neufeld, le deuxième Colton Flasch, le premier Ben Hebert, le substitut Tom Appelman et l’entraîneur John Dunn, ont dû trimer dur contre Bottcher. Les équipes se sont échangé des doubles dans les deuxième et troisième manches, Bottcher en a ajouté un autre en huitième, et a volé un point en neuvième quand le frapper-rester de Koe avec sa dernière pierre a roulé trop loin. La table était mise pour les exploits de la dernière manche.

De son côté, Jacobs, champion du Brier Tim Hortons en 2013, a suivi le même scénario que dans le reste de la semaine : prendre le marteau, marquer au moins deux points et se diriger vers la victoire. Cette fois-ci, l’équipe du Nord de l’Ontario (8-0, Sault Ste. Marie) a inscrit deux points en première manche, puis cinq autres dans la troisième pour l’emporter contre Jim Cotter et Équipe Colombie-Britannique (4-4, Vernon), 11-5.

«Nous avons eu un bon départ, un beau double en partant, expliquait Jacobs. Nous avons redonné un point en deuxième manche, mais ensuite, nous avons été chanceux d’avoir un coup franc pour cinq points, et une victoire assez facile par la suite.»

Jacobs, le troisième Ryan Fry, le deuxième E.J. Harnden, le premier Ryan Harnden, le substitut Lee Toner et l’entraîneur Adam Kingsbury n’ont pas laissé grand chance à Cotter après la deuxième manche.

Dans les autres matchs de l’après-midi, Brad Gushue a réussi des placements presque parfaits pour marquer deux points dans les cinquième et neuvième manches, et mener Équipe Canada (7-1, St. John’s, Terre-Neuve) à un gain de 6-3 contre McEwen et Équipe Manitoba (4-4, West St. Paul), tandis que Scott McDonald et Équipe Ontario (5-3, Kingston) y sont allés de trois points dans la dixième manche pour battre Kirk Muyres et Équipe Saskatchewan (4-4, Saskatoon), 7-4.

L’action reprend au Brier Tim Hortons 2019 à 19 h HNC.

Pour les résultats en direct, le classement et les statistiques du Brier Tim Hortons 2019, allez à www.curling.ca/scoreboard/

TSN et RDS2 (en webdiffusion sur ESPN3 aux États-Unis) fourniront une couverture complète du Brier Tim Hortons 2019. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet.

Pour plus d’informations sur les billets pour le Brier Tim Hortons 2019, allez à www.curling.ca/2019brier/tickets.

À propos John Korobanik