Tous les articles / Nos nouvelles / Les Canadiens récoltent l’argent à l’Universiade d’hiver

Les Canadiens récoltent l’argent à l’Universiade d’hiver

Karsten Sturmay et son équipe de l’Université de l’Alberta complétée par le vice-capitaine Tristan Steinke, le deuxième Chris Kennedy, le premier Glenn Venance et l’entraîneur Rob Krepps reviendront au pays avec une médaille d’argent autour du cou suite à un revers de 6-5 aux mains du Norvégien Magnus Ramsfjell, dimanche, en finale du tournoi de curling masculin de l’Universiade d’hiver 2019 à Krasnoyarsk, en Russie.

« C’était un match très serré », a déclaré Sturmay. « Nous avons beaucoup de respect pour eux. »

Karsten Sturmay et  Magnus Ramsfjell (International University Sports Federation (FISU))

Les deux équipes ont eu du mal à placer leurs pierres dans de bonnes positions lors des premières manches et ont échangé des bouts d’un point tout en essayant de créer une offensive efficace. À 3-3 au huitième bout, Sturmay a tout juste raté sa tentative de coller sa dernière pierre sur celle de son adversaire et Ramsfjell a suivi avec une sortie facile qui lui a valu un doublé et une avance de 5-3. Le Canada a toutefois répliqué immédiatement avec un doublé au neuvième, mettant ainsi la table pour une 10e manche décisive.

Ayant besoin d’un vol pour l’emporter, le Canada a réussi à placer une pierre derrière une garde centrale dès le début et a ensuite jouer garde après garde, à chaque fois déplacée par la Norvège. À son dernier lancer, Sturmay a immobilisé sa pierre à l’avant de la zone de huit pieds, forçant Ramsfjell à effectuer un placement au centre de la maison. Le capitaine norvégien n’a pas raté sa chance et a procuré à son pays la médaille d’or tant convoitée.

« Nous avons joué un très bon match. Ça s’est décidé sur un ou deux coups ici et là », a dit Sturmay. « La victoire aurait vraiment pu aller d’un côté comme de l’autre. Nous pouvons repartir la tête haute.

« Nous avons vécu une expérience inoubliable cette semaine », a ajouté le capitaine canadien, qui avait mérité son billet pour l’Universiade après avoir remporté le titre universitaire canadien en mars dernier à Leduc, en Alberta. « Faire partie de cet événement et en particulier d’un événement multisports en tant que membres d’Équipe Canada a été une source d’inspiration. »

Du côté féminin, Kristen Streifel et sa formation de l’Université de l’Alberta complétée par la vice-capitaine Danielle Schmiemann, la deuxième Selena Sturmay, la première Jesse Iles, la substitut Paige Papley et l’entraîneur Garry Coderre ont été éliminées la veille suite à un revers de 6-4 aux mains de la Britannique Sophie Jackson lors d’un match de qualification.

Ross Whyte de la Grande-Bretagne a remporté la médaille de bronze chez les hommes grâce à un gain de 10-5 sur le Suisse Yannick Schwaller.

La finale féminine (dimanche à 3 h HE) opposera la Suédoise Isabella Wranå à la Sud-Coréenne Minji Kim. Jackson affrontera la Russe Maria Komarova pour le bronze.

Au fil des ans, le Canada a remporté de nombreuses médailles à l’Universiade, dont la médaille d’or d’Équipe Kelsey Rocque en 2017 ; il s’agit seulement de la deuxième médaille d’or du Canada, l’autre ayant été remportée par Brittany Gregor chez les femmes en 2007 à Pinerolo, en Italie.

Parmi les autres médaillés canadiens, mentionnons :

  • Breanne Meakin, argent chez les dames en 2015 à Grenade, Espagne
  • Brendan Bottcher, bronze chez les hommes en 2013 à Trente, Italie
  • Hollie Nicol, argent chez les dames en 2009 à Harbin, Chine
  • Mike McEwen, or chez les hommes en 2003 à Tarvisio, Italie
  • Krista McCarville, argent chez les dames en 2003 à Tarvisio.