Tous les articles / Nos nouvelles / Équipe Canada inscrit une première victoire au Championnat du monde de curling féminin

Équipe Canada inscrit une première victoire au Championnat du monde de curling féminin

SILKEBORG, Danemark – Une meilleure communication, une meilleure exécution, plus de confiance : tout cela a contribué à un meilleur résultat pour Équipe Canada, dimanche matin, au Championnat du monde de curling féminin LGT 2019, présenté par Pioneer Hi-Bred.

Dana Ferguson (à gauche) et Rachel Brown font une pause bien méritée lors de la victoire de dimanche matin. (Photo, Fédération mondiale de curling / Richard Gray)

L’équipe canadienne de Chelsea Carey, de Calgary, a marqué quatre gros points en cinquième manche pour l’emporter 8-5 contre Daniela Jentsch, de l’Allemagne, dimanche au Sportcenter de Silkeborg. Les deux équipes ont maintenant une fiche de 1-1, mais cette victoire a surtout fait du bien à la confiance des Canadiennes après un revers décevant de 7-6 contre la Corée du Sud, samedi soir.

«C’était très important, aujourd’hui, de bien jouer pour nous redonner confiance», expliquait la vice-capitaine d’Équipe Canada, Sarah Wilkes, qui a livré une performance étincelante de 95 pour cent contre les Allemandes. «Ça fait du bien à notre équipe de comprendre comment la glace réagit, d’être plus confortables, moins stressées, ça va être définitivement un plus pour notre confiance.»

Sarah Wilkes, vice-capitaine d’Équipe Canada, donne des instructions aux balayeuses. (Photo, Fédération mondiale de curling / Richard Gray)

«Quel soulagement! Obtenir une victoire pour le Canada à notre premier championnat du monde féminin pour trois d’entre nous (Wilkes, la deuxième Dana Ferguson et la première Rachel Brown), ça fait du bien.»

Pendant quatre manches, toutefois, les difficultés de la veille semblaient toujours affecter le Canada, qui traînait de l’arrière 2-1 après que l’Allemagne ait volé un point au quatrième bout quand la tentative de frapper-pousser de Carey avec sa dernière pierre a été trop large.

Mais en cinquième manche, Équipe Carey a frôlé la perfection : sept lancers parfaits puis, quand la tentative de gel de Jentsch avait sa dernière pierre a glissé à découvert, Carey a ajouté un huitième tir parfait avec un coup franc bon pour quatre points déterminants.

«Nous étions dues pour réussir huit bons lancers, souriait Carey. Quand tu lances huit belles pierres, de bonnes choses se produisent, surtout avec le marteau. Ç’a été un point tournant du match, bien évidemment.»

Pour les Canadiennes, ça pourrait aussi donner le ton pour la suite, tout en contribuant à faire oublier la déception de la défaite de samedi soir.

«Perdre le premier match, ce n’est pas aussi dramatique, à la condition de réagir de la bonne façon, reprenait Carey. Nous allons subir des défaites, cette semaine; personne ne va rester invaincue. Mais il ne faut pas en perdre deux de suite. Nous n’avons pas si bien joué contre la Corée du Sud, alors nous voulions sauter sur la glace, aujourd’hui, en étant un peu meilleures. En première moitié, ça n’a pas été tout à fait le cas, mais dans la deuxième moitié, la communication s’est améliorée, nous avons commencé à mieux lire la glace et tout est devenu mieux contrôlé, plus précis. C’est ce dont nous avions besoin.»

Les Canadiennes reprennent l’action, plus tard dimanche, contre Iveta Stasa-Starsune (0-2) de la Lettonie à 14 h (heure de l’Est).

Les 12 rencontres du Canada dans le tournoi à la ronde sont diffusées par TSN. Consultez l’horaire de diffusion ici : www.tsn.ca/2018-19-curling-broadcast-schedule-1.593081.

Pour des mises à jour sur Équipe Canada, visitez le www.curling.ca et suivez-nous sur Twitter, @curlingcanada.

Pour le pointage en direct, le classement et la composition des équipes du Championnat du monde de curling féminin LGT 2019, présenté par Pioneer Hi-Bred, allez sur : www.worldcurling.org/wwcc2019.