Tous les articles / Nos nouvelles / Équipe Canada s’incline 7-5 contre le Japon au Championnat du monde de curling féminin

Équipe Canada s’incline 7-5 contre le Japon au Championnat du monde de curling féminin

SILKEBORG, Danemark – Équipe Canada a maintenant une fiche égale de 2-2 après un revers de 7-5 contre Seina Nakajima, du Japon, au Championnat du monde de curling féminin LGT 2019, présenté par Pioneer Hi-Bred.

Rachel Brown, d’Équipe Canada, remet sa pierre lors de la défaite de lundi. (Photo, Fédération mondiale de curling / Richard Gray)

L’équipe de Calgary de Chelsea Carey – complétée par la vice-capitaine Sarah Wilkes, la deuxième Dana Ferguson, la première Rachel Brown, la substitut Jill Officer, l’entraîneur Dan Carey et l’entraîneure nationale Elaine Dagg-Jackson – a pris l’avance tôt en volant deux points en deuxième manche.

Mais la Japonaise Ikue Kitazawa, qui lance les dernières pierres, a livré une performance étincelante dans les huit manches suivantes, enchaînant des sorties, des frapper-pousser et des frapper-rouler précis qui ont obligé Carey à réussir des lancers brillants juste pour rester dans le match.

«Elles ont vraiment bien joué; nous avons eu quelques chances dont nous n’avons pas pu profiter, regrettait Carey. Elles nous ont mis beaucoup de pression, et nous n’avons pas pu nous imposer. Mais je me sentais bien, vraiment moi-même sur la glace; c’est une bonne nouvelle.»

Malgré la marque finale, quelques points positifs se dégagent néanmoins de ce match, notamment la maîtrise de la force des placements pour Carey, tout comme le jugement des deux premières joueuses, Brown et Ferguson, sur l’intensité du balayage.

«Nous sommes près de tout mettre en place – vraiment, vraiment près, estimait Carey. Nous nous sentions beaucoup mieux dans cette partie; nous commençons à comprendre la glace, et nous étions confiantes. Si nous pouvons nous améliorer encore juste un peu, et que tout le monde soit un peu plus précis, nous serons en bonne position.»

Rachel Brown, à gauche, et Dana Ferguson se rendent au travail après l’accouchement de Chelsea Carey. (Photo, Fédération mondiale de curling / Céline Stucki)

Le vol de deux points des Canadiennes en deuxième manche a ouvert le pointage, mais le Japon a aussitôt répliqué avec deux points dans la manche suivante, puis a profité des derniers lancers brillants de Kitazawa pour enregistrer des vols d’un point dans les quatrième et cinquième bouts.

De son côté, le Canada n’a pu faire mieux que des simples dans les sixième et huitième manches, les deux fois grâce à d’excellents lancers de Carey, qui aurait pu concéder des vols importants à chaque occasion.

Dans la dernière manche, elle aurait eu besoin d’un miracle pour égaler la marque avec trois points, au lieu de quoi elle a dû se contenter d’un seul point, de sorte que les deux équipes ont échangé des poignées de main.

«Ça n’a pas été facile, mais le tournoi à la ronde ressemble à une bataille de tranchée – plusieurs équipes ont encaissé des défaites et personne ne se détache. Il faut juste continuer à se battre – un match à la fois. Il est trop tôt pour se préoccuper du classement. Il faut juste essayer de remporter le prochain match, rien d’autre.»

Équipe Canada reprend l’action à 14 h HE, lundi, contre Oona Kauste (0-4) de la Finlande.

Les 12 rencontres du Canada dans le tournoi à la ronde sont diffusées par TSN. Consultez l’horaire de diffusion ici : www.tsn.ca/2018-19-curling-broadcast-schedule-1.593081.

Pour des mises à jour sur Équipe Canada, visitez le www.curling.ca et suivez-nous sur Twitter, @curlingcanada.

Pour le pointage en direct, le classement et la composition des équipes du Championnat du monde de curling féminin LGT 2019, présenté par Pioneer Hi-Bred, allez sur : www.worldcurling.org/wwcc2019.