Tous les articles / Nos nouvelles / Le Canada terrassé par l’Écosse en manche supplémentaire au Championnat du monde de curling féminin

Le Canada terrassé par l’Écosse en manche supplémentaire au Championnat du monde de curling féminin

SILKEBORG, Danemark – À mi-chemin du tournoi à la ronde au Championnat du monde de curling féminin LGT 2019, présenté par Pioneer Hi-Bred, il reste encore du travail à faire pour Chelsea Carey, du Canada, en deuxième moitié.

Chelsea Carey dirige ses coéquipières lors de la défaite de mardi en Écosse. (Photo, Fédération mondiale de curling / Céline Stucki)

L’équipe de Calgary de Carey – la vice-capitaine Sarah Wilkes, la deuxième Dana Ferguson, la première Rachel Brown, la substitut Jill Officer, l’entraîneur Dan Carey et l’entraîneure nationale Elaine Dagg-Jackson – a encaissé un décevant revers de 6-5 en manche supplémentaire contre l’Écossaise Sophie Jackson, mardi au Sportscenter de Silkeborg.

Avec une fiche de 3-3, le Canada aura besoin de redoubler d’efforts dans ses six derniers matchs du tournoi à la ronde pour décrocher une des six places disponibles pour les éliminatoires.

En onzième manche, Carey a tenté de contourner une garde un peu à l’extérieur de la ligne du centre pour réussir un placement avec sa dernière pierre, mais celle-ci est restée à découvert, de sorte que Jackson, 22 ans, a pu réussir la sortie et inscrire le point victorieux.

«On ne place pas les pierres où nous le voulons, quand nous le voulons, expliquait l’entraîneur Dan Carey. Je ne suis pas certain de ce qui est arrivé; nous n’avons juste pas réussi autant de lancers dans la deuxième moitié que nous le devions. Tout a commencé avec cette courte sortie que nous avons ratée; à partir de là, nous en avons arraché.»

Cette «courte sortie» a été tentée par Chelsea Carey en septième manche : une sortie montée qui aurait permis aux Canadiennes de marquer quatre points et de se donner une avance de 7-2, au lieu de quoi la pierre n’a pas assez courbé et le Canada a dû se contenter d’un point et d’une avance de 4-2 qui a laissé aux Écossaises la chance de rester dans le match.

Rachel Brown, à gauche, et Dana Ferguson balayent un tir d’Équipe Canada. (Photo, Fédération mondiale de curling / Céline Stucki)

De fait, Jackson a immédiatement créé l’égalité avec deux points en huitième manche, puis en a volé un autre dans la suivante pour prendre l’avance pour la première fois. Carey aurait pu l’emporter en dixième manche, mais son difficile placement est allé un pied trop loin. En onzième manche, Jackson, qui a raté trois parties consécutives à cause d’une blessure au dos, a maitrisé sa nervosité pour réussir le lancer victorieux, grâce auquel l’Écosse améliore sa fiche à 4-2.

«Nous allons en discuter dans l’espoir d’en tirer du positif, manger un morceau et retourner jouer, ajoutait Dan Carey. C’est tout ce que nous pouvons faire : jouer, réussir de bons lancers et on verra ce qui va se produire. Nous avons pas mal le dos au mur; il faut réussir nos lancers et remporter des matchs. Et tout va aller mieux.»

Équipe Canada dispute son prochain match mardi à 14 h HE contre Jamie Sinclair (2-4) des États-Unis.

Les 12 rencontres du Canada dans le tournoi à la ronde sont diffusées par TSN. Consultez l’horaire de diffusion ici : www.tsn.ca/2018-19-curling-broadcast-schedule-1.593081.

Pour des mises à jour sur Équipe Canada, visitez le www.curling.ca et suivez-nous sur Twitter, @curlingcanada.

Pour le pointage en direct, le classement et la composition des équipes du Championnat du monde de curling féminin LGT 2019, présenté par Pioneer Hi-Bred, allez sur : www.worldcurling.org/wwcc2019.