Tous les articles / Nos nouvelles / Les États-Unis assomment le Canada au Championnat du monde de curling féminin

Les États-Unis assomment le Canada au Championnat du monde de curling féminin

SILKEBORG, Danemark – Les espoirs du Canada de participer aux éliminatoires du Championnat du monde de curling féminin LGT 2019, présenté par Pioneer Hi-Bred, en ont pris un coup, mardi soir au Sportscentre de Silkeborg.

Rachel Brown, à gauche, et Dana Ferguson étaient occupées mardi soir. (Photo, Fédération mondiale de curling / Richard Gray)

L’avance de 6-3 que détenait l’équipe canadienne de Chelsea Carey, de Calgary, après cinq manches a disparu d’un seul coup quand l’équipe américaine de Jamie Sinclair a marqué cinq points en sixième manche, en a volé un autre dans la septième et a mis fin aux hostilités avec un autre vol de quatre points au huitième bout pour l’emporter 13-6.

Ce résultat a mis un terme à une journée difficile pour le Canada, qui a perdu en manche supplémentaire contre l’Écosse, plus tôt dans la journée, de sorte que les deux équipes ont une fiche de 3-4; Équipe Canada reste toujours en course pour une des six places disponibles dans les éliminatoires, mais elle va avoir besoin de beaucoup d’aide (sans parler de victoires) dans les trois derniers jours du tournoi à la ronde.

«Une manche par match, c’est ça qui nous a tuées», regrettait Carey, dont l’équipe est complété la vice-capitaine Sarah Wilkes, la deuxième Dana Ferguson, la première Rachel Brown, la substitut Jill Officer, l’entraîneur Dan Carey et l’entraîneure nationale Elaine Dagg-Jackson. «Ce n’était même pas des manches mal jouées, mais on se fait surprendre et je ne comprends pas pourquoi. Nous nous sentons bien, on a l’impression de bien lire la glace, nous lançons bien. Ce n’était pas le cas au début mais, maintenant, ça l’est, mais ça ne change rien, malheureusement.»

La sixième manche contre les États-Unis résume ça assez bien. Après avoir marqué deux points en cinquième manche pour reprendre l’avance de trois points qu’il avait eue grâce à un vol de trois points en première manche, le Canada avait trois pierres dans la maison alors que Carey s’apprêtait à lancer sa première. Mais sa pierre a accroché une garde, qui a déplacé une pierre des États-Unis, qui a sorti une pierre canadienne en position de marquer. Ensuite, Sinclair a réussi une double sortie pour retirer les deux autres pierres canadiennes et voilà que, tout à coup, les États-Unis avaient cinq pierres en position de marquer. Carey a répliqué avec un joli frapper-rouler sur le bouton derrière une garde des Américaines, mais Sinclair a réussi une sortie montée pour marquer ses cinq points.

Jamie Sinclair était au rendez-vous de l’équipe américaine mardi. (Photo, Fédération mondiale de curling / Richard Gray)

«Ça n’annonçait pas un bout de cinq points, jamais, notait Carey en parlant de la façon dont la manche se dessinait. «La manche allait bien, nous étions plutôt en bonne posture, elles auraient peut-être marqué deux points. Mais pas moyen d’avoir un peu de chance en ce moment. Nous ne jouons pas si mal, mais rien ne marche pour nous; c’est frustrant.»

Après le vol en septième manche, le Canada a pris tous les risques pour revenir dans la partie au huitième bout, mais rien n’y fit. Les quatre points des États-Unis ont mis fin à la soirée.

«C’est très frustrant que ça se termine avec un pointage comme celui-là, alors que le match était vraiment plus serré, estimait Dagg-Jackson. Elles ont connu leur meilleur départ, mais un seul lancer en sixième manche les a surprises. Ce n’était pas évident de s’en sortir.»

«L’équipe qui a remporté le Scotties, il y a trois semaines, eh bien, c’est la même équipe et elles peuvent faire les mêmes choses. Mais en ce moment, rien ne fonctionne pour elles en même temps.»

Le Canada ne dispute qu’une seule partie, mercredi : contre Jie Mei de la Chine à 9h HE.

«Je ne sais pas quoi dire; nous nous battons sans laisser un pouce», assurait Chelsea Carey. Je ne sais pas comment le dire autrement, mais nous mettons tout notre cœur et toute notre énergie sur la glace.»

Les 12 rencontres du Canada dans le tournoi à la ronde sont diffusées par TSN. Consultez l’horaire de diffusion ici : www.tsn.ca/2018-19-curling-broadcast-schedule-1.593081.

Pour des mises à jour sur Équipe Canada, visitez le www.curling.ca et suivez-nous sur Twitter, @curlingcanada.

Pour le pointage en direct, le classement et la composition des équipes du Championnat du monde de curling féminin LGT 2019, présenté par Pioneer Hi-Bred, allez sur : www.worldcurling.org/wwcc2019.