Tous les articles / Nos nouvelles / Le Canada remporte deux victoires contre la Russie aux championnats du monde seniors de curling

Le Canada remporte deux victoires contre la Russie aux championnats du monde seniors de curling

STAVANGER, Norvège — Les équipes féminine et masculine du Canada ont toutes deux entamé les championnats du monde seniors de curling 2019 avec une victoire contre la Russie samedi à Stavanger, en Norvège.

Le capitaine canadien senior Bryan Cochrane a mené son équipe à une victoire 11 à 11 contre la Russie samedi aux Championnats du monde de curling senior 2019. (Photo, World Curling Federation/Alina Pavlyuchik)

La Canadienne Sherry Anderson (club de curling Nutana, Saskatoon) s’est imposée par 11-4 contre Tatiana Smirnova et son compatriote Bryan Cochrane (club de curling de Russell, Ontario) a battu Igor Minin par 11-5 lors de la première journée de compétition à l’Aréna Sørmarka.

Bryan Cochrane, capitaine canadien senior, a fait équipe avec une victoire 11 à 11 contre la Russie samedi aux Championnats du monde de curling senior 2019. (Photo, World Curling Federation/Alina Pavlyuchik)

Malgré sa victoire par sept points, l’équipe d’Anderson tirait de l’arrière à un certain moment dans le match. Après une première manche nulle, le Canada a inscrit un doublé grâce à un placement au deuxième bout. Mais les Canadiennes se sont retrouvées en difficulté au troisième. Le dernier lancer d’Anderson s’est arrêté à court, ce qui a permis à Smirnova de réussir un placement de trois points au centre de la maison et de prendre une avance de 3-2.

Mais l’équipe canadienne expérimentée a répondu dès la quatrième manche. Anderson, la vice-capitaine Patty Hersikorn, la deuxième Brenda Goertzen, la première Anita Silvernagle et l’entraîneur Bill Tschirhart ont profité d’une erreur de leurs adversaires pour marquer quatre points sur un placement et reprendre les devants. À partir de ce moment, le Canada a vogué vers la victoire. Anderson a volé quatre points au cinquième bout, a limité la Russie à un point au sixième et a inscrit un autre point au septième pour forcer ses rivales à lancer la serviette.

Une victoire est une victoire, mais Anderson n’était pas complètement satisfaite.

« C’est un bon résultat, mais nous n’avons pas très bien lancé. Nous avons fait quelques erreurs que nous ne faisons pas généralement », a déclaré Anderson. « Mais c’est le premier match de la compétition. C’était bien, mais nous pouvons mieux jouer qu’aujourd’hui. »

Anderson et son équipe sont les championnes du monde en titre et sont prêtes à défendre leur couronne. Cependant, elles savent que ce ne sera pas facile.

« Il n’y a aucune garantie que nous gagnerons, bien sûr, car beaucoup d’équipes visent la même chose », a dit Anderson. « Si nous jouons comme nous le pouvons, nous devrions obtenir un très bon résultat. Notre objectif principal à l’heure actuelle est d’atteindre la ronde éliminatoire, bien sûr, et de poursuivre sur notre lancée à partir de là. C’était un bon départ aujourd’hui car il y a place à l’amélioration. »

Les Canadiennes seront plus occupées dimanche alors qu’elles disputeront deux matchs. Elles affronteront d’abord la Finlandaise Mari Hansen à 2 h (heure de l’est), puis la double médaillée d’or olympique Anette Norberg, de la Suède, à 10 h (HE).

Du côté des hommes, Cochrane, le vice-capitaine Ian MacAulay, le deuxième Morgan Currie, le premier Ken Sullivan, le substitut Paul Adams et l’entraîneur Tschirhart ont également marqué 11 points en route vers la victoire. Cochrane pense que chaque victoire sera cruciale au cours des prochains jours puisque le groupe d’équipes participantes est plus compétitif que jamais.

« Il y a cinq ou six bonnes équipes ici qui peuvent tout gagner, ce qui n’était pas le cas à Lethbridge [où il a représenté le Canada en 2017] », a déclaré Cochrane. « Il y a beaucoup de bonnes équipes, mais nous faisons partie de ce groupe. »

Morgan Currie, deuxième Canadien senior, a remporté sa première victoire sur la scène internationale samedi. (Photo, World Curling Federation/Alina Pavlyuchik)

Les Canadiens ont rapidement pris les devants par 5-0 après avoir marqué deux points au premier bout avant de réussir un vol de trois points au deuxième.

Minin, le capitaine russe, a répliqué avec un triplé au troisième bout sur une sortie en montée, mais le Canada a annulé cette tentative de remontée dès la manche suivante. Cochrane a réussi une double sortie pour un triplé qui augmentait son avance à 8-3 à la pause.

Le Canada a porté son avantage à 9-3 au cinquième bout après que la Russie ait raté sa tentative de faire une manche nulle, concédant ainsi le vol. Les Russes se sont repris avec un doublé au sixième, mais le Canada a éteint tout espoir de remontée avec un doublé au septième, ce qui a forcé ses adversaires à jeter l’éponge.

Dans l’ensemble, Cochrane était satisfait de la performance de son équipe lors de cette première journée, en particulier du jeu de Currie et Sullivan. Currie participe à son premier championnat du monde et Cochrane a été impressionné par ses débuts sur la scène internationale.

« Il se passe beaucoup de choses dans un grand aréna comme celui-ci, avec six matchs à la fois et le double mixte de l’autre côté », a déclaré Cochrane à propos de l’aréna qui contient 13 pistes de curling à l’intérieur d’un anneau de patinage de vitesse. « Mais une fois que vous êtes concentré, il est assez facile de ne pas se laisser distraire par les partisans et de ne penser qu’à vos coups. »

Le Canada sera de retour sur la glace dimanche à 14 h HE face à Viktor Kim du Kazakhstan.

Pour les pointages en direct, les classements et la composition des équipes des championnats du monde seniors de curling 2019, visitez le site http://www.worldcurling.org/wscc2019.

Pour les mises à jour sur Équipe Canada, visitez www.curling.ca. Suivez-nous sur Twitter à @curlingcanada.