Tous les articles / Nos nouvelles / Résumé du circuit mondial de curling : Epping gagne le tournoi Stu Sells Tankard

Résumé du circuit mondial de curling : Epping gagne le tournoi Stu Sells Tankard

Plusieurs bannières de championnats portant le nom « John Epping » recouvrent les murs du Club de curling d’Oakville. Toutefois, avant week-end, il y avait longtemps que celui-ci n’avait pas gagné une compétition dans cet aréna, sur cette glace.

John Epping et sa nouvelle formation mettant en vedette le vice-capitaine Ryan Fry ont connu un premier succès réussi au Stu Sells d’Oakville Tankard, en battant Matt Dunstone en finale. (Photo, Curling Canada/Michael Burns)

La situation a changé dimanche, lorsque le quatuor torontois composé d’Epping, Ryan Fry, Matt Camm et Brent Laing ont vaincu Matt Dunstone de Regina en finale masculine du tournoi Stu Sells Oakville Tankard.

Epping et son équipe ont récolté 8 000 $ et amassé 72,343 points au système de classement des équipes canadiennes et à l’ordre du mérite du circuit mondial de curling (World Curling Tour) après avoir terminé le week-end avec une fiche de 7-1. Ils ont encaissé leur seul revers contre Sam Mooibroek (Cambridge, Ontario) lors ronde préliminaire.

Dunstone avait connu un parcours parfait au sein de son groupe, avant de subir sa seule défaite en finale. Son équipe a remporté 5 000 $ et 53,051 points au système de classement des équipes canadiennes.

Deux autres formations ontariennes ont complété le tableau des demi-finales, Scott McDonald (Kingston) et Pat Ferris (Grimsby) méritant chacun 3 000 $.

Les équipes internationales de Bruce Mouat (Écosse), Thomas Ulsrud (Norvège) et Peter de Cruz (Suisse) participaient également au tournoi, mais elles se sont toutes inclinées lors des quarts de finale.

Les formations internationales ont beaucoup mieux fait chez les dames.

La Suédoise Anna Hasselborg a disposé de la Russe Anna Sidorova en finale, son équipe récoltant 8 000 $ comparativement à 5 000 $ pour celle de Sidorova.

Kelsey Rocque d’Edmonton a été la seule Canadienne à mener son quatuor jusqu’en demi-finale et le carré d’as fut complété par la championne du monde en titre, Silvana Tirinzoni de la Suisse. Les deux équipes ont gagné 3 000 $.

Les autres équipes canadiennes ont éprouvé des difficultés face à leurs adversaires internationales. Le Canada n’a mérité que cinq des 12 billets donnant accès à la ronde éliminatoire, les autres laissez-passer allant à des compétitrices de l’Écosse, de la Suède, de la Russie, de la Suisse, du Japon et de la Corée du Sud.

En double mixte, Katie et Shawn Cotrill (Belgrave, Ontario) ont défait Émilie et Robert Desjardins (Chicoutimi, Québec) pour remporter le tournoi Goldline Boucherville à Boucherville, au Québec. Le duo Cotrill a marqué un point lors d’un bout supplémentaire pour décrocher le titre de la compétition qui regroupait 16 équipes.