Tous les articles / Nos nouvelles / Équipe Homan s’impose à Saskatoon

Équipe Homan s’impose à Saskatoon

L’instant d’une semaine au début du mois de septembre, l’équipe de la capitaine Rachel Homan d’Ottawa n’était pas première au monde… du moins selon le classement.

L’équipe Homan a remporté son premier événement de la saison du circuit mondial de curling le week-end dernier à Saskatoon. (Photo, Curling Canada / Andrew Klaver)

Grâce à d’excellents résultats en début de saison, les formations de la Suédoise Anna Hasselborg et de la Suissesse Silvana Tirinzoni devançaient Équipe Homan au classement de l’Ordre du mérite du circuit mondial de curling (World Curling Tour).

Le hic, c’est qu’Homan et son équipe n’avaient même pas encore entamé leur saison 2019-2020.

Après son premier tournoi, cependant, Équipe Homan avait retrouvé la tête du classement grâce à une participation au carré d’as à la AMJ Campbell Shorty Jenkins Classic à Cornwall, en Ontario. Puis, à leur deuxième compétition de la campagne, la Colonial Square Ladies Classic disputée au cours du dernier week-end à Saskatoon, Homan, la vice-capitaine Emma Miskew, la deuxième Joanne Courtney et la première Lisa Weagle ont remporté les grands honneurs et ont augmenté leur avance devant Hasselborg au sommet du classement mondial.

Homan a disposé de Tracy Fleury (Winnipeg) au compte de 8-3 en finale. La triple championne du tournoi Scotties est demeurée invaincue pendant la compétition et a décroché 52,746 points ainsi qu’une bourse de 7 500 $.

Fleury a récolté 36,680 points et 6 000 $.

Les points amassés se reflètent également au système de classement des équipes canadiennes, qui sera bientôt un facteur déterminant dans le choix des dernières équipes qui mériteront un billet pour la Coupe Canada Home Hardware 2019, présentée par Pioneer, qui aura lieu du 27 novembre au 1er décembre à Leduc, en Alberta.

De son côté, Hasselborg participait à une épreuve de qualification suédoise en vue des championnats d’Europe, qui, en raison du faible niveau de compétition, ne lui a valu que 8,100 points. Classées troisième et quatrième au monde, respectivement, Kerri Einarson de Winnipeg et Tirinzoni n’étaient pas en action la fin de semaine dernière.

Pendant ce temps, en Corée du Sud, un nouvel événement a débuté avant la fin des tournois de la semaine précédente! La Coupe internationale de curling Uiseong du WCT regroupe 10 équipes masculines et 10 formations féminines qui luttent pour une bourse combinée de 110 000 $ CAN.

Les équipes canadiennes inscrites au tableau masculin comprennent Matt Dunstone (Regina), Glenn Howard (Penetangueshine, Ontario), Scott McDonald (Kingston, Ontario) et Mike McEwen (Winnipeg).

Seule la Winnipégoise Theresa Cannon représente le Canada chez les dames.

Jusqu’à présent, McEwen présente une fiche de 3-0, tandis que McDonald, Dunstone et Howard ont remporté deux victoires chacun. Cannon présente un dossier de 1-2, tandis que la formation suisse de Tirinzoni domine le classement féminin grâce à une fiche de 3-0.

Ailleurs :

Le deuxième tournoi Stu Sells Tankard aura lieu ce week-end au club de curling High Park de Toronto. La compétition regroupant 24 équipes masculines est dotée d’une bourse de 38 000 $ et d’un premier prix de 12 000 $. Les gagnantes de l’épreuve féminine à 15 équipes mériteront 4 500 $.

Le tableau fort relevé comprend entre autres John Epping (Toronto), Brad Gushue (Saint-Jean de T.-N.), Brad Jacobs (Sault Ste. Marie, Ontario) et Kevin Koe (Calgary).

Pour les pointages et les résultats de tous les événements du circuit mondial de curling, veuillez consulter curlingzone.com.