Le championnat canadien de curling mixte débute dimanche à Saguenay, au Québec

Arrière-plan

Colleen Jones. (Photo, Curling Canada/Andrew Klaver)

Les histoires captivantes ne manqueront pas lorsque le championnat canadien de curling mixte 2020 se mettra en branle dimanche soir au Foyer des loisirs et de la culture de Saguenay, au Québec.

Il y aura des liens familiaux à volonté à Saguenay, ainsi que plusieurs anciens champions canadiens et mondiaux et même une ancienne olympienne qui se disputeront le championnat national mixte à quatre joueurs.

En matière de succès accumulés au cours d’une carrière, il sera difficile de battre le curriculum vitae de la Néo-Écossaise Colleen Jones, qui évoluera au poste de troisième pour le capitaine Peter Burgess. Jones est six fois championne canadienne du Tournoi des cœurs Scotties, double championne du monde, championne mondiale senior à une reprise, sans oublier ses deux triomphes au championnat canadien mixte.

Cette fois-ci, elle profitera également de la présence de son fils, Luke Saunders, qui évoluera au poste de deuxième pour l’équipe de la Nouvelle-Écosse.

Le tableau de 14 équipes regorge également de liens familiaux, y compris le capitaine Jamie Koe et la vice-capitaine Kerry Galusha des Territoires du Nord-Ouest (jumeaux), les couples mari et femme d’Équipe Ontario, soit le capitaine Wayne Tuck fils et la troisième Kimberly Tuck, ainsi que Jake Higgs et Sara Gatchell, qui participeront ensemble à leur quatrième championnat canadien mixte depuis 2002; Chris Haichert et son épouse Teejay Haichert de la Saskatchewan, qui ont remporté l’or en 2015 au sein de l’équipe de Max Kirkpatrick; puis la formation du Yukon composée du capitaine Thomas Scoffin, de sa mère Helen Strong en tant que vice-capitaine, de son père Wade Scoffin au poste de deuxième et de sa fiancée Kim Brown.

Comme toujours, le talent sera au rendez-vous sur la glace à Saguenay, y compris deux récents champions du monde au niveau junior.

L’équipe britanno-colombienne de Cameron De Jong compte dans ses rangs le deuxième Alex Horvath, qui a remporté l’or aux championnats juniors canadien et mondial la saison dernière en tant que premier au sein du quatuor masculin  de Tyler Tardi.

Alex Horvath. (Photo, Curling Canada/Michael Burns)

De son côté, la formation néo-écossaise de Burgess n’échappe pas aux liens familiaux. La nièce de Peter Burgess, Lindsey Burgess évolue comme première, la même position qu’elle occupait au sein de l’équipe féminine de Kaitlyn Jones qui a décroché l’or aux championnats juniors canadien et mondial en 2018.

De plus, la vice-capitaine de la Saskatchewan, Kelly Schafer, a participé aux Jeux olympiques à deux reprises et est une ancienne médaillée d’argent du championnat du monde féminin, le tout sous les couleurs de son pays natal, l’Écosse. Elle a été déclarée admissible à concourir pour le Canada à l’aube de la présente saison (elle s’est installée en Saskatchewan peu de temps après avoir participé au championnat du monde féminin de 2010 à Swift Current, en Saskatchewan) et évoluera pour l’équipe du capitaine Shaun Meachem.

La compétition comprend 14 équipes (10 provinces, le Nord de l’Ontario, les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et le Yukon) classées et divisées en deux groupes de sept. Les équipes disputent d’abord un tournoi à la ronde au sein de leur groupe. À la fin du tournoi à la ronde, les quatre meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour la ronde de championnat, au cours de laquelle elles affrontent les équipes du groupe opposé, en conservant leur fiche du tournoi à la ronde pour amorcer ce tour éliminatoire. Pendant ce temps, les trois autres équipes de chaque groupe participeront à la ronde de classement, au cours de laquelle elles affronteront les trois équipes du groupe opposé pour déterminer le classement final et établir les têtes de série en vue du championnat canadien mixte de 2021.

La ronde de championnat se terminera vendredi et sera suivie des demi-finales 1 vs 4 et 2 vs 3, le samedi 9 novembre à 9 h 30 (heure de l’Est). Les vainqueurs s’affronteront en finale samedi à 14 h 30, heure à laquelle les perdants croiseront également le fer pour l’obtention de la médaille de bronze.

Les gagnants de la finale porteront l’uniforme unifolié lors du championnat du monde de curling mixte 2020 en octobre prochain (dates et lieu à confirmer par la Fédération mondiale de curling). Équipe Canada tentera alors de remporter un troisième titre mondial consécutif. En 2018 à Kelowna, en Colombie-Britannique, l’équipe ontarienne de Mike Anderson a remporté la médaille d’or, alors que l’équipe manitobaine de Colin Kurz a triomphé il y a deux semaines à Aberdeen, en Écosse.

Tous les matchs à Saguenay seront des duels de huit bouts. De plus, aucun match de bris d’égalité ne sera disputé. Toute égalité impossible à résoudre en utilisant les résultats des parties le seront en utilisant les résultats cumulatifs des tirs au bouton.

Le championnat canadien de curling mixte aura lieu au Québec pour la quatrième fois. Cory Heggestad de l’Ontario avait remporté les grands honneurs en 2013 à Mont-Royal. En 1990, Marv Wirth de l’Alberta s’était imposé à Rimouski, tandis que Larry McGrath de la Saskatchewan avait triomphé en 1967 à Québec.

Une seule équipe québécoise a remporté le championnat canadien mixte, soit celle de Jean-Michel Ménard en 2001 à Weyburn, en Saskatchewan.

Divers forfaits de billets pour le championnat canadien mixte 2020 sont disponibles en CLIQUANT ICI.

La webdiffusion du championnat canadien mixte 2020 sera disponible via le site cbcsports.ca et l’application CBC Sports pour les appareils iOS et Android.

Lesinformations sur la télédiffusion et la webdiffusion de CBC Sports sontAFFICHÉES ICI. De plus, les amateurs peuvent configurer des alertes pour les informer de la couverture de CBC Sports et peuvent suivre les dernières nouvelles du monde du curling sur la page dédiée au curling à l’adresse cbcsports.ca

Pour plus d’informations sur le championnat, les équipes et le tirage, visitez le site www.curling.ca/2020mixed/. Les pointages et classements actualisés seront immédiatement disponibles sur le site Web de Curling Canada.

Curling Canada