Tous les articles / Nos nouvelles / Trois bâtisseurs intronisés au Temple de la renommée du curling canadien

Trois bâtisseurs intronisés au Temple de la renommée du curling canadien

Trois personnes dont le travail en coulisses a grandement contribué à la croissance du curling au Canada seront intronisées au Temple de la renommée du curling canadien, cet automne.

À partir de la gauche, Patricia Ray, Peter Inch et David Beesley seront intronisés au Temple de la renommée du curling canadien plus tard ce mois-ci.

Peter Inch de London, Ont., Patricia Ray d’Ottawa et feu David Beesley de Toronto rejoindront les membres du Temple de la renommée lors d’un banquet en leur honneur au Congrès national de Curling Canada à la fin de septembre à Ottawa. 

 « Ces trois noms ne sont peut-être pas connus des amateurs de curling, mais pour ceux qui travaillent à l’intérieur des différents comités des championnats de curling au Canada, Peter, Patricia et David ont joué un rôle extrêmement important en faisant de notre sport ce qu’il est aujourd’hui, » a déclaré Scott Comfort, Président du Comité des reconnaissances et du Temple de la renommée de Curling Canada. « C’est vraiment gratifiant de pouvoir rendre hommage à Pierre, à Patricia et à David et de reconnaître leurs efforts au cours des années et d’assurer que leur contribution ne soit pas oubliée. »

Jetons un regard sur les trois intronisés : 

David Beesley (à titre posthume)

Le travail de Beesley dans les coulisses pour le compte Curling Canada a pris le curling à un niveau inédit auparavant comme une puissance de marketing. Beesley, décédé le 6 janvier, a passé un quart de siècle travaillant pour Curling Canada dans le rôle du Directeur national des ventes de commandites.

Il a joué un rôle important dans la négociation des commandites et des offres de télévision qui ont donné aux curleurs canadiens de bien plus grandes occasions d’être connus et d’être plus largement exposés. Sa vision nous a conduits à la série d’événements de la Saison des Champions et même dans ses derniers jours, il a continué à travailler dur afin de promouvoir la réputation du curling dans ce pays.

« David n’a jamais été à l’honneur, mais nous savons à quel point il a été fier de voir les fruits de son travail au fil des ans », a déclaré la femme de Beesley, Mary Opper. « Nous sommes extrêmement reconnaissants et humiliés de le voir honoré de cette façon. »

Peter Inch 

Peter a été Président du Conseil des gouverneurs de Curling Canada pendant la saison 2016-17, un rôle qu’il a préparé au fil des ans grâce à d’innombrables heures de bénévolat vouées au curling.

Originaire de London, en Ontario, Inch est d’abord élu au Conseil des gouverneurs au cours du Congrès national de Curling 2013 à Ottawa. Avant cela, il a travaillé sans relâche pour le curling en aidant à organiser de nombreux championnats dans sa ville natale, y compris le Tournoi des Cœurs Scotties de 2006 et le Brier Tim Hortons de 2011. Il a également présidé le Comité organisateur des championnats canadiens de curling senior, hommes et femmes, de 2002 à St. Thomas tout près.

« Mon but a toujours été de faire une différence dans la communauté de curling, » a dit Inch. « Je me sens extrêmement humble et honoré de recevoir cette reconnaissance et de me joindre aux nombreux hommes et femmes exceptionnels du passé et de présent membres du Temple de la renommée de Curling Canada ».

Patricia Ray

Patricia Ray a passé 29 ans à Curling Canada comme chef d’exploitation de l’organisation, mais ce titre ne rend pas justice à sa contribution au curling.

En cas de besoin, Ray s’est montrée à la hauteur à plusieurs reprises pour Curling Canada — elle a agi comme directrice générale à trois reprises (la plus récente au cours de la saison 2015-16) en plus des exigences non négligeables de son rôle de chef d’exploitation. Durant tout ce temps, elle était calme, prête, une voix de la raison et, toujours, un visage amical en période de stress. 

« Je me sens profondément humble et reconnaissante de recevoir cette distinction inattendue, » a déclaré Ray. « Au cours de ma carrière avec Curling Canada, j’ai eu la chance de travailler avec un groupe de collègues passionnés et dévoués au bureau national ainsi qu’autour de la table du Conseil. Partager l’excitation de chaque saison de curling durant 29 ans a été un grand privilège, mais aussi une expérience vraiment agréable. Couronner ma carrière de cette façon est simplement indescriptible et magnifique. »

Plus tôt cette année, deux compétitrices — Christine Jurgenson et Cathy Overton-Clapham — ont été intronisées au Temple de la renommée du curling canadien.