Tous les articles / Nos nouvelles / Des premières rondes disputées au Championnat canadien de curling mixte

Des premières rondes disputées au Championnat canadien de curling mixte

Après trois sessions, aucune équipe n’a encore réussi à se démarquer au Championnat canadien de curling mixte 2019. Sept équipes sont toujours invaincues et conservent leurs chances de jouer pour la médaille d’or, plus tard cette semaine au Fort Rouge Curling Club, à Winnipeg.

Kim Tuck et Sara Gatchell (Curling Canada/Connie Laliberte)

Le Québec (Félix Asselin), la Saskatchewan (Jason Ackerman) et le Yukon (Bob Smallwood) ont tous une fiche de 1-0 dans le Groupe A, alors que la Nouvelle-Écosse  (Kendal Thompson), le Nouveau-Brunswick (Chris Jeffrey) et l’Alberta (Kurt Balderston) ont une fiche identique dans le Groupe B. Mais Wayne Tuck, de l’Ontario, s’est ménagé un léger avantage dans le Groupe B avec un match en main face aux équipes invaincues. Son équipe du Ilderton Curling Club a, en effet, une fiche de 2-0 après une victoire dans la session de l’après-midi, lundi.

Session 3

La troisième session était plutôt tranquille, puisque seulement deux des quatre pistes étaient utilisées; elle a néanmoins permis à Tuck de prendre un avantage sur le reste du peloton. Il a pris une avance confortable contre Mel Sittichinli des Territoires du Nord-Ouest, en chemin vers une victoire de 10-3 dans la deuxième partie de l’Ontario au Championnat canadien de curling mixte 2019. Parmi les faits saillants, il a notamment inscrit trois points avec le marteau dans la première manche, en plus de voler quatre points dans la quatrième manche.

Trevor Bonot, du Nord de l’Ontario, aurait pu rester à égalité avec l’Ontario, mais il n’a pas pu venir à bout de Colin Kurz, du Manitoba. Trois points en cinquième manche et un vol d’un autre dans la sixième ont permis au Manitoba d’inscrire une victoire de 7-3 contre le Nord de l’Ontario, une belle remontée après un début difficile dans la première session (voir Session 1, plus bas, pour plus d’information). Les deux équipes ont maintenant une fiche identique de 1-1.

Session 2

Sur la piste A, Ackerman, de la Saskatchewan, a dû lutter ferme contre Ed MacDonald, du Nunavut, pour remporter sa première victoire de la compétition. Ackerman, champion du mixte en 2012, a volé deux points dans les première et deuxième manches en début de match. Il détenait une avance de 6-2 en début de septième manche, mais le Nunavut a plutôt inscrit deux points, se donnant la chance de tenter un vol dans la huitième manche.  Un dernier lancer manqué a mis fin à ses espoirs, permettant à la Saskatchewan de l’emporter 6-4.

Smallword, du Yukon, s’est imposé au terme du match le plus offensif de la compétition jusqu’à maintenant. Son équipe a volé un point contre Terre-Neuve-et-Labrador en manche supplémentaire pour l’emporter 9-8. Dans la septième manche, le capitaine de Terre-Neuve-et-Labrador, Harold Walters, avait pris une avance de 8-7 en marquant trois points. Smallwood a marqué un point pour créer l’égalité, pour ensuite voler un point dans la manche supplémentaire pour l’emporter.

Champion du mixte en 1992, Balderston et son équipe de l’Alberta ont disputé une partie chaudement contestée contre la jeune équipe de la Colombie-Britannique menée par Cody Tanaka. Balderston n’a pas marqué plus d’un seul point dans une manche, mais a quand mené son équipe du Grande Prairie Curling Club à la victoire en marquant un point dans la huitième manche pour sceller une victoire de 4-3. Après avoir commencé le match en volant deux points, Tanaka a été blanchi jusqu’en septième manche. De son côté, Balderston a volé un point en cinquième et sixième manches pour faire pencher la balance en sa faveur.

Jeffrey, du Nouveau-Brunswick, est en bonne position après une victoire de 6-4 en début de compétition contre la capitaine Melissa Morrow (qui lancé les pierres de troisième). Alors que l’Île-du-Prince-Édouard a marqué deux points en début de match, le Nouveau-Brunswick a marqué une fois dans les deuxième et troisième manches pour égaler la marque. Les équipes se sont ensuite échangé un point dans les quatrième et cinquième manches, avant que le Nouveau-Brunswick prenne le large. L’Île-du-Prince-Édouard a ajouté un point en sixième manche, puis le Nouveau-Brunswick a inscrit son premier deux points, avant d’en voler un autre dans la huitième manche pour sceller sa victoire.

Session 1

Le Championnat canadien de curling mixte 2019 a débuté dimanche avec une session après la cérémonie d’ouverture. Asselin, du Québec, a éprouvé quelques ennuis en huitième manche contre Kurz, du Manitoba, mais son équipe a rebondi. Avec le marteau, Asselin aurait, en effet, pu remporter le match en huitième manche, mais il a raté son dernier lancer. Au lieu de célébrer la victoire, ç’a permis au Manitoba de voler un point pour égaler le match à 4-4. Le Québec s’est repris en main et a marqué un point en manche supplémentaire pour défaire les favoris locaux, 5-4.

Bonot, du Nord de l’Ontario, et Tuck, de l’Ontario, ont tous les deux inscrit un gain de 9-2 en lever de rideau, respectivement contre le Nunavut et l’Île-du-Prince-Édouard. Thompson, de la Nouvelle-Écosse, a blanchi les Territoires-du-Nord-Ouest, 12-0.

L’action reprend lundi à 18h (heures du Centre) et mardi à 8h.

Toutes les sessions seront diffusées en direct sur Internet sur cbcsports.ca ou dans les applications de CBC Sports pour iOS et Android. Vous trouverez l’horaire de diffusion de CBC Sports en cliquant ici.

Les amateurs peuvent également être avertis de la couverture en direct de CBC Sports en programmant une alerte ici, et peuvent suivre les dernières nouvelles du monde du curling sur la page de curling de cbcsports.ca.

Pour des informations sur la compétition, les équipes et l’horaire, rendez-vous sur https://www.curling.ca/2019mixed/. Les résultats et les classements seront affichés en continu sur le site de résultats de Curling Canada.