Tous les articles / Nos nouvelles / Les hommes rebondissent avec une première victoire aux Mondiaux Juniors

Les hommes rebondissent avec une première victoire aux Mondiaux Juniors

Tyler Tardi, d’Équipe Canada, s’est repris après sa défaite de 6-4 en match d’ouverture avec un gain de 6-4 contre le Norvégien Magnus Ramsfjell, dimanche au Championnat du monde junior de curling 2019 à Liverpool, en Nouvelle-Écosse.

Tyler Tardi (WCF/Richard Gray photo)

«Oui, c’est un bon redressement», reconnaissait, soulagé, Tardi qui est secondé par le troisième Sterling Middleton, le deuxième Matt Hall, le premier Alex Horvath, le substitut Rylan Kleiter et l’entraîneur Paul Tardi. «La façon dont ça s’est terminé, hier, était un peu décevante. Aujourd’hui, nous avons repris les bons points d’hier soir, en tentant de rester constants durant toute la partie. Je pense que nous avons assez bien réussi.»

Dimanche, le Canada a annulé les deux premières manches avant d’ouvrir la machine pour marquer dans la troisième, avec succès. Avec plusieurs pierres de la Norvège dans le cercle de quatre pieds, Tardi a réussi une triple sortie pesante pour nettoyer la maison et marquer trois points.

Toutefois, la Norvège a répliqué. Avec un pointage égal de 4-4 après huit manches, Tardi a fait un placement pour deux points pour prendre l’avance avant le dernier bout, avant de sortir la pierre en position de marquer de la Norvège avec sa dernière pierre pour s’assurer d’un gain de 6-4.

«C’était difficile», avouait-il au sujet de sa défaite de la première journée en manche supplémentaire contre Andrew Stopera, des États-Unis. «Nous avons bien joué, nous étions contents de notre jeu, mais tu ne peux pas lever le pied contre une équipe comme celle des États-Unis. Ils sont trop bons. Ça nous a juste réveillés un peu. Nous avons levé le pied un brin et perdu l’avantage que nous avions au début du match. Nous nous sommes concentrés là-dessus aujourd’hui.»

«Nous avons mieux compris la glace, ajoutait-il au sujet des ajustements apportés par son équipe, aujourd’hui. Il y a toujours une courbe d’apprentissage au début d’une compétition, quand tu essayes de comprendre la glace et les pierres ; aujourd’hui, je pense que nous avons mieux communiqué, mieux que pour le premier match.»

Les hommes d’Équipe Canada pensent déjà à la journée de lundi, alors qu’ils disputeront deux parties le même jour pour la première fois : contre Marco Hoesli, de la Suisse, à 8 h HNE, puis contre le médaillé d’argent de 2018, l’Écossais Ross Whyte, à 19 h HNE. (Cette partie sera diffusée en direct sur la chaîne YouTube de la World Curling Federation).

«Je pense que nous avons bien fait les choses (aujourd’hui), reprenait le capitaine canadien. «Nous allons essayer de bâtir sur ces points positifs, améliorer quelques petites choses et se reposer pour demain.»

Chez les femmes, les premiers matchs ont été disputés, dimanche matin. L’Albertaine Selena Sturmay et ses coéquipières – la troisième Abby Marks, la deuxième Kate Goodhelpsen, la première Paige Papley, la substitut Karlee Burgess et l’entraîneure Amanda-Dawn St. Laurent – ont perdu un affrontement serré contre Lisa Davie, de l’Écosse, 6-5. Elles disputent un autre match à 19 h contre Cait Flannery, des États-Unis. Ce match sera également diffusé sur la chaîne YouTube de la World Curling Federation.

Des informations sur la compétition, des nouvelles et le pointage en direct est disponible sur le site de la compétition : http://www.worldcurling.org/wjcc2019.

De plus, certaines parties seront diffusées en direct sur la chaîne YouTube de la World Curling Federation au http://www.worldcurling.org/wjcc2019/live-stream.