Tous les articles / Nos championnats / Trois équipes à égalité au sommet du classement des Scotties dans cette dernière journée de la poule de championnat

Trois équipes à égalité au sommet du classement des Scotties dans cette dernière journée de la poule de championnat

SYDNEY (Nouvelle-Écosse) – La parité au Tournoi des Coeurs Scotties 2019 a continué d’être un point d’ordre jeudi avec trois équipes maintenant à égalité au sommet du classement général et aucune équipe dans la poule du championnat éliminée en vue de deux matchs.

Rachel Homan, Robyn Silvernagle et Chelsea Carey. (Photo, Curling Canada/Andrew Klaver)

Dans une bataille entre les deux poids lourds de l’événement, la championne de 2007, Rachel Homan et Équipe Ontario (7-2, Ottawa) a battu Jennifer Jones et Équipe Canada (5-4, Winnipeg), 9-6, une défaite qui compromet la participation des championnes aux séries éliminatoires.

Suzanne Birt de l’Île- du-Prince-Édouard (6-3, Charlottetown) a infligé à Chelsea Carey de l’Alberta (7-2, Calgary) un deuxième revers, 10-6, pour créer l’impasse au sommet.

Dans les deux autres matchs, Robyn Silvernagle et la formation de la Saskatchewan (7-2, North Battleford) a défait Sarah Wark de la Colombie-Britannique  (5-4, Abbotsford) 8-6 et Krista McCarville et Équipe Nord-Ontario (6-3, Thunder Bay) ont volé cinq points aux 4e et 5e bouts pour battre Casey Scheidegger et Équipe wildcard (6-3, Lethbridge, Alb.) 7-5.

À la suite de ces résultats, l’Alberta, la Saskatchewan et l’Ontario sont à 7-2, puis le Nord de l’Ontario, le wildcard et l’Île-du-Prince-Édouard à 6-3 et Équipe Canada et la Colombie-Britannique à 5-4.

« C’est génial de voir le Canada montrer tellement plus de formations concurrentielles, car les équipes du monde nous talonnent; nous devons continuer à nous améliorer », a déclaré Homan. « C’est formidable de voir que le talent canadien est si bien ancré et qu’il y a beaucoup de grandes équipes là-bas. »

Homan, la troisième Emma Miskew, la deuxième Joanne Courtney, la joueuse de tête Lisa Weagle, la remplaçante Cheryl Kreviazuk et l’entraîneur Marcel Rocque ont pris les devants avec  trois points au 2e bout et deux au 4e avant que Jones en  marque trois au 5e et rentre dans le match.

« Nous avions le contrôle et nous avons commis quelques erreurs au milieu, » a déclaré Homan. « Mais nous avons appris d’elles, toujours essayer de réussir huit tirs… et nous en avons réussi assez pour gagner.

Il fallait gagner, nous ne pouvions pas en perdre plus. Jones a admis qu’elle est maintenant au bord de l’élimination.

« Je ne pense pas que nous pouvons nous permettre plus de défaites, car ce serait trop, » a admis Jones. « On ne sait jamais comment ça va évoluer. »

Suzanne Birt. (Photo, Curling Canada/Andrew Klaver)

Birt était à égalité 2-2 avec Carey, la championne des Scotties en 2016, jusqu’à ce que le jeu soit ouvert avec quatre points au 5e; cela a enflammé les chants bruyants des fans qui semblaient avoir adopté l’équipe, la Nouvelle-Écosse étant maintenant éliminée.

« Ça vous encourage vraiment chaque fois que vous entendez les chants pour votre équipe, » a-t-elle dit. « C’était un gros match pour nous après une défaite plus tôt. Il y a un tas de matchs serrés, beaucoup de grandes équipes, tant d’équipes avec les mêmes fiches, ça rend tous les matchs très, très importants. »

Les matchs de la poule de championnat se terminent avec deux rondes vendredi. Les quatre meilleures équipes, sauf le bris d’égalité, accèdent aux séries éliminatoires Page, samedi.

Le Tournoi des Cœurs Scotties 2019 se poursuit vendredi avec des matchs à 14 h 30 et à 19 h 30.

Pour les résultats en direct. le classement et les statistiques du Tournoi des Cœurs Scotties, allez àwww.curling.ca/scoreboard/

TSN et RDS2 (transmis sur ESPN3 aux États-Unis) fourniront une couverture complète des Scotties 2019. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet.

Pour plus d’informations sur les billets pour les Scotties 2019, allez à www.curling.ca/2019scotties/tickets/