Tous les articles / Nos championnats / Peterman et Gallant remportent un deuxième titre canadien en double mixte

Peterman et Gallant remportent un deuxième titre canadien en double mixte

FREDERICTON — Jocelyn Peterman (Winnipeg) et Brett Gallant (Saint-Jean, T.-N.) sont devenus la première équipe à remporter deux titres nationaux en curling double mixte, dimanche après-midi. Le duo a profité d’un gros sixième bout pour vaincre Nancy Martin (Saskatoon) et Tyrel Griffith (Kelowna, C.-B.) par 9-6 en finale du championnat canadien 2019.

Jocelyn Peterman et Brett Gallant. (Photo, Curling Canada/Rob Blanchard Photography)

Au sixième bout, alors qu’une égalité de 3-3 persistait, Martin et Griffith ont laissé leurs deux seules pierres dans la maison alignées et entourées de quatre pierres de Peterman et Gallant. Peterman a pris place dans le bloc de départ et a exécuté une double sortie parfaite pour marquer cinq points et prendre une avance de 8-3.

« Lorsque nous avons eu cette chance au sixième bout, nous devions la saisir et Jocelyn a été tout simplement extraordinaire sur ce lancer. Nous sentions que si elle réussissait ce coup, la victoire était à nous, et elle a effectué un lancer parfait », a déclaré Gallant.

« Je savais que l’axe était bon pour ce lancer et j’ai pris mon temps », a expliqué Peterman. « Nous savions à quoi nous attendre avec la glace et j’ai simplement effectué mon lancer avec la ferme intention de le réussir. »

Martin et Griffith ont toutefois répliqué au septième bout. Ils avaient l’occasion d’inscrire quatre points avec une sortie en douceur, mais leur lancer a quelque peu manqué de force et ils se sont contentés d’un triplé. Détenant une avance de 8-6 à l’amorce du dernier bout, Peterman et Gallant ont utilisé le jeu de puissance et ont ajouté un point.

Peterman et Gallant, qui évoluent à la position de deuxième au sein des équipes de Jennifer Jones et de Brad Gushue, respectivement, avaient gagné leur premier titre canadien en double mixte en 2016. Ils sont désormais les seuls à avoir remporté deux bannières depuis la création de l’événement il y a sept ans.

Nancy Martin et Tyrel Griffith. (Photo, Curling Canada/Rob Blanchard)

Au premier bout, Martin et Griffith a offert à Peterman et Gallant une occasion en or de réussir un placement pour deux points. Les équipes ont ensuite échangé des bouts d’un point lors des trois manches suivantes, puis Martin et Griffith a créé une égalité de 3-3 grâce à un vol de deux points à la cinquième reprise. Le sixième engagement devait s’avérer fatal pour les médaillés d’argent.

« Si j’avais réussi mon dernier lancer, nous aurions été en bonne posture », a dit Griffith à propos du sixième bout. « Cette défaite sera difficile à digérer. Avec la semaine que nous avons connue, je pensais que nous allions gagner ce match. »

Peterman et Gallant représenteront maintenant le Canada au championnat du monde de curling double mixte 2019 qui aura lieu à Stavanger, en Norvège, du 20 au 27 avril. Bien qu’ils aient remporté un titre national auparavant, il s’agira de leur première participation à la compétition mondiale de double mixte. En 2016, ils n’avaient pu y prendre part en raison d’un conflit d’horaire.

« C’est vraiment dommage que nous n’ayons pas pu y aller la dernière fois. C’est toujours un honneur de porter l’uniforme unifolié et j’ai très hâte », a déclaré Peterman.

Jocelyn Peterman et Brett Gallant. (Photo, Curling Canada/Rob Blanchard Photography)

« Nous aimons vraiment jouer ensemble et être sur la même glace. Réussir des lancers pour s’appuyer l’un et l’autre est vraiment satisfaisant. Nous en retirons beaucoup de satisfaction et ce sera très spécial de représenter le Canada ensemble. Vraiment très, très spécial », a ajouté Gallant.

Une compétition-test de double mixte pour les moins de 25 ans a également pris fin dimanche. Kate Paterson et Emmanuel Porter ont remporté la finale en battant Deanna MacDonald et Dylan MacDonald par 10-5. Ils ont pris le contrôle du match avec quatre points au premier bout et un vol d’un point au deuxième. 

« C’était très important pour nous de bien rentrer dans le match », a déclaré Porter à propos de l’excellent départ de son équipe. « C’était notre plan, réussir un gros bout tôt dans le match afin de nous calmer. »

De leur côté, Melodie Forsythe et Logan Pugsley ont mérité la médaille de bronze grâce à un gain de 7-1 aux dépens de Lauren Ferguson et Mitch Schut.