Tous les articles / Nos championnats / Le Canada termine troisième et affrontera l’Écosse dans les éliminatoires du Championnat mondial de curling masculin Pioneer Hi-Bred

Le Canada termine troisième et affrontera l’Écosse dans les éliminatoires du Championnat mondial de curling masculin Pioneer Hi-Bred

LETHBRIDGE, Alberta – Kevin Koe et Équipe Canada ont terminé troisièmes dans les préliminaires du Championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019, présenté par Service Experts Heating, Air Conditioning and Plumbing et affronteront l’Écosse lors de l’un des matchs de qualification de samedi matin

Le capitaine d’Équipe Canada, Kevin Koe, à gauche, dirige les balayeurs Ben Hebert, au centre, et Colton Flasch lors de la victoire de vendredi soir. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

“Cela a été une bagarre toute la semaine”, a dit Koe au sujet de la performance de son équipe après une victoire de 6-5 sur Jaap van Dorp des Pays-Bas (3-8), lors du  match de la dernière ronde préliminaire, vendredi soir, au  ENMAX Centre. “Nous n’avions même pas eu une place en séries éliminatoires jusqu’à ce qu’après la ronde de cet après-midi, donc nous ne pouvons pas nous plaindre que nous ne sommes pas en demi-finale. On vient sur la glace, on joue bien et on gagne et on est au même endroit que les autres.”

L’Écossais Bruce Mouat a marqué trois points au 10e bout pour battre le Canada 8-6 jeudi, mais Koe a déclaré que ce résultat n’aurait aucun impact sur la préparation de son équipe à ce deuxième match aujourd’hui.

« Je ne pense pas que nous fassions grand-chose de différent. Nous avons bien joué… J’ai pris une chance pour un doublé qui nous a échappé… alors nous devons juste faire quelques petits  ajustements. Nous avons une bonne idée de la glace, nous avons le marteau, les pierres seront très bien alors nous sommes en bonne position.

«Nous avons juste besoin de jouer notre meilleur match en séries éliminatoires. Nous n’avons toujours pas apporté notre meilleur et complet effort, mais c’était assez près. J’aime où nous en sommes présentement.”

Comme ce fut souvent le cas cette semaine, Koe, le troisième B.J. Neufeld, le deuxième Colton Flasch, le premier Ben Hebert, le remplaçant Ted Appelman, l’entraîneur John Dunn et l’entraîneur national Jeff Stoughton avaient les mains pleines, cette fois face aux Pays-Bas.

Le quatuor des Pays-Bas s’est  bien débrouillé contre le Canada pendant six bouts, soit 4-3 en faveur de Koe, jusqu’à ce que le Canada obtienne un simple au septième et un vol au huitième. Un placement avec la dernière pierre face à quatre marqueuses canadiennes par le vice-capitaine Wouter Gösgens lançant les quatrièmes pierres est arrivé juste court d’être la pierre marqueuse.

Le Canada a terminé les rondes préliminaires à 9-3, tout comme Yuta Matsumura du Japon et Peter de Cruz de la Suisse. Les Suisses, qui ont battu Qiang Zou de Chine (2-10) 6-4 vendredi soir, ont obtenu la deuxième place basée sur les meilleurs tirs avant le match durant la ronde préliminaire.

“Heureusement pour nous, nous sommes l’équipe chanceuse des 9-3, donc nous sommes vraiment très heureux d’être dans cette position”, a déclaré de Cruz. “Ce soir, nous voulions nous assurer de ne pas essayer de trop en faire, d’essayer de jouer trop bien parce que ça ne marche pas en général. Nous savions que nous étions probablement une meilleure équipe que la Chine sur 10 bouts alors si nous nous en tenons à notre plan de match, nous devrions nous en tirer.”

Dans un match pour décider de l’équipe finale en séries éliminatoires, l’Écosse (8-4) a parfaitement exécuté une double sortie  pour marquer trois points dans le huitième bout pour battre Joel Retornaz de l’Italie (7-5) dans un match déterminant, 9-5.

Le capitaine italien Joel Retornaz crie à ses coéquipiers sous les yeux du capitaine écossais Bruce Mouat. (Photo, Curling Canada / Michael Burns)

“Décevant de perdre un match avec ce genre de signification”, a déclaré Retornaz. “Nous aurions pu nous rendre jusqu’aux séries éliminatoires, et nous ne l’avons pas fait, mais dans l’ensemble, ce fut un bon Championnat mondial. Dans certaines situations, nous avons raté des coups clés que nous n’aurions pas dû rater et ils en ont profité.”

John Shuster des États-Unis (8-4), avec une place pour les éliminatoires déjà sécurisée, a marqué une victoire de 8-4 sur Magnus Ramsfjell de la Norvège (2-10).

Le champion en titre, le suédois Niklas Edin a terminé au sommet du classement à 11-1, suivi de la Suisse, du Canada et du Japon à 9-3, des États-Unis et de l’Écosse à 8-4. La Suède et la Suisse accéderont aux demi-finales. Les États-Unis joueront contre le Japon dans l’autre match de qualification.

Le championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019 se poursuit avec les matchs de qualification samedi à 9h et les demi-finales à 14h et 19h. (Heure des Rocheuses)

La Suède rencontrera le vainqueur le moins bien classé des matchs de qualification à 14h00, le Japon affrontant l’autre vainqueur à 19h00.

Les vainqueurs des demi-finales se disputeront la médaille d’or dimanche à 17 heures; les perdants joueront pour le bronze dimanche à midi.

Les résultats en direct, le classement et les statistiques du championnat du monde de curling masculin Pioneer Hi-Bred 2019 sont disponibles à l’adresse wmcc2019.worldcurling.org/

TSN / RDS2 assurent une couverture complète du championnat. CLIQUEZ ICI pour l’horaire complet de diffusion.

Pour toute l’information sur les billets, visitez https://www.curling.ca/2019worldmen/billets/?lang=fr