Tous les articles / Nos nouvelles / Cochrane et Anderson victorieux aux championnats du monde seniors de curling 2019

Cochrane et Anderson victorieux aux championnats du monde seniors de curling 2019

STAVANGER, Norvège — L’équipe masculine du Canada a fait face à son test le plus difficile jusqu’à présent aux championnats du monde seniors de curling 2019, lundi en Norvège, tandis que l’équipe féminine voguait vers une autre victoire.

Bryan Cochrane, à gauche, et Ken Sullivan de l’équipe masculine senior canadienne ont battu l’Allemagne 10 à 7 lundi aux Championnats du monde de curling seniors 2019. (Photo, World Curling Federation/Tom Rowland)

Bryan Cochrane (club de curling de Russell, en Ontario) a battu l’Allemand Uwe Saile par 10-7 pour porter son dossier à 3-0. De son côté, Sherry Anderson (club de curling Nutana, Saskatoon) a vaincu la Lituanienne Gaiva Valatkiene par 12-2 et se retrouve avec une fiche de 4-0.

Cochrane, le vice-capitaine Ian MacAulay, le deuxième Morgan Currie, le premier Ken Sullivan, le substitut Paul Adams et l’entraîneur Bill Tschirhart ont entamé leur match avec un triplé au premier bout, mais les Allemands – qui étaient auparavant invaincus – ont répliqué immédiatement avec une sortie bonne pour trois points à la deuxième manche.

« Nous avons réussi de beaux coups au premier bout. Au deuxième, nous avons éprouvé des ennuis au niveau de la force de nos lancers. Il a profité d’un coup assez facile pour trois points, ce qui était décevant », a déclaré Cochrane.

Le Canada a repris les devants au troisième bout grâce à un placement bon pour deux points, a forcé ses adversaires à inscrire un point au quatrième, puis a profité du plan de match un peu trop agressif de l’Allemagne au cinquième pour marquer pas moins de cinq points.

« Nous avons été en contrôle pendant tout le match, selon moi. Nous avons repris l’avantage avec un doublé au troisième et avons été chanceux de ne donner qu’un point au quatrième. À la cinquième manche, il a tenté le tout pour le tout et nous avons obtenu cinq points, ce qui a fait baisser la pression », a dit Cochrane.

L’Allemagne a tenté une remontée avec un doublé au sixième bout et un vol d’un point au septième, mais n’a pu réduire complètement l’écart. Cochrane s’attendait à un match difficile alors que son équipe atteignait la mi-chemin du tournoi à la ronde.

« Nous savions qu’après nos deux premiers matchs plus faciles, la vraie compétition allait probablement commencer aujourd’hui. Nous avons observé les Allemands hier et ils lançaient plutôt bien. Nous savions que ce serait un bon match. »

Les deux équipes devaient aussi lutter contre l’état de la glace car la température à l’extérieur de l’Aréna Sørmarka a atteint 20 degrés Celsius lundi. Cochrane a remarqué que la vitesse différait selon l’axe de lancer et que certaines pierres réagissaient différemment sur la glace, ce qui peut représenter un défi.

« C’est pourquoi il est toujours bon de prendre les devants et de pouvoir effectuer des lancers plus faciles. C’est important de na pas toujours avoir à effectuer des lancers sous pression avec des pierres avec lesquelles nous ne sommes pas entièrement familiers », a-t-il déclaré.

Les Canadiens affronteront les Pays-Bas mardi à 6 h (heure de l’Est).

Chez les dames, Anderson, la vice-capitaine Patty Hersikorn, la deuxième Brenda Goertzen, la première Anita Silvernagle et l’entraîneur Tschirhart ont remporté leur seul match de la journée. Ils ont disposé de Gaiva Valatkiene et de la Lituanie par 12-2, grâce à quatre points au premier bout, trois au quatrième et quatre autres au cinquième.

Le Canada se mesurera à l’Australienne Sandy Gagnon mardi à 2 h (HE).

Pour les mises à jour sur Équipe Canada, visitez www.curling.ca. Suivez-nous sur Twitter à @curlingcanada.

Pour les pointages en direct, les classements et la composition des équipes des championnats du monde seniors de curling 2019, visitez le site http://www.worldcurling.org/wscc2019.