Tous les articles / Nos championnats / Le Championnat canadien de curling mixte débute dimanche à Winnipeg

Le Championnat canadien de curling mixte débute dimanche à Winnipeg

Les meilleures équipes canadiennes de curling mixte ont rendez-vous au Fort Rouge Curling Club de Winnipeg, à compter de dimanche pour le Championnat canadien de curling mixte 2019. Le plateau est composé de champions confirmés et de nouveaux-venus prometteurs.

Le Fort Rouge Curling Club accueillera le Championnat canadien mixte de 2019. (Photo, avec la permission du Fort Rouge Curling Club)

Le champion canadien de curling mixte 2017, Trevor Bonot, du Nord de l’Ontario, sera de retour après avoir représenté le Canada au Championnat du monde de curling mixte, la saison dernière. Il avait mené son équipe de Thunder Bay, en Ontario, à la médaille d’argent, et vise maintenant un deuxième titre national. Sa troisième, Jackie McCormick, revient dans la formation, qui sera complétée par Mike McCarville comme deuxième, et Angela Lee-Wiwcharyk comme première. Cette dernière en sera à ses débuts au niveau national en curling mixte, alors que McCarville – le mari de Krista, médaillée d’argent au Tournoi des Coeurs Scotties 2016 – en sera à sa troisième participation au Championnat canadien mixte.

Bonot ne sera pas le seul ancien champion à cet événement. Les champions canadiens de curling mixte 2012, Jason et Colleen Ackerman , sont de retour pour la Saskatchewan, en tant que capitaine et première respectivement. Le duo de Regina sera appuyé par la vice-capitaine Deanna Doig et le deuxième Mitch Criton. En 2012, Ackerman avait défait l’Albertain Kurt Balderson en finale. Champion national mixte en 1992, Balderston, de Grande Prairie, représentera l’Alberta pour la sixième fois de sa carrière, cette année au Fort Rouge Curling Club.

Toutefois, d’autres équipes feront leurs débuts au Championnat canadien mixte à Winnipeg, avec la ferme intention de mériter la chance de représenter le Canada au Championnat du monde de curling mixte en 2019 (date et lieu à confirmer par la World Curling Federation).

Vice-capitaine pour le Québec au Brier 2018, Félix Asselin avait auparavant mené la province à quatre titres nationaux chez les juniors (en 2016, 2015, 2013 et 2012) ; sa performance la plus mémorable remonte à 2016, alors qu’il avait fait fi d’une épaule disloquée pour venir de l’arrière et remporter un match. L’équipe du Québec se présente à Winnipeg en misant sur beaucoup d’expérience chez les juniors. En effet, le frère d’Asselin, Émile, joue deuxième pour le Québec ; il avait rejoint son frère au Brier 2018 en tant que substitut, et avait joué comme premier pour le Québec aux championnats nationaux juniors en 2015 et 2016. La vice-capitaine Laurie St-Georges et la première Emily Riley ont permis au Québec de remporter la médaille d’argent au Championnat canadien junior New Holland 2018.

Les amateurs du Manitoba devront surveiller l’équipe de Colin Kurz du Assiniboine Memorial Curling Club. Kurz avait joué deuxième pour le Manitoba au Championnat canadien junior New Holland 2018, alors que son équipe – menée par JT Ryan – avait remporté la médaille de bronze. Le deuxième Brendan Bilawka jouait aussi comme premier pour cette équipe. Kurz – dont la mère Lynn Fallis-Kurz a remporté le championnat féminin du Manitoba avec Jennifer Jones en 2002 – est associé à la troisième Megan Walter et la première Sara Oliver. Cette dernière a représenté deux fois le Manitoba au championnat junior national, et a été choisie sur la première équipe d’étoiles à chaque fois.

Les jeunes équipes du Manitoba et du Québec s’affronteront dans la première session de la compétition, dimanche à 19h (heure Centrale). Le match sera présenté après la cérémonie d’ouverture prévue pour 17h30, alors que le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister, lancera la première pierre protocolaire. Pallister n’est pas étranger au Championnat canadien de curling mixte puisque, en 2001, le premier ministre avait été le capitaine de la formation du Manitoba à Weyburn, en Saskatchewan.

Les billets pour la session de soirée, dimanche, permettent d’assister à la cérémonie d’ouverture et coûtent 10 $.

Le championnat regroupe 14 équipes (dix provinces plus le Nord de l’Ontario, les Territoires du Nord-Ouest, le Nunavut et le Yukon), classées et séparées en deux groupes de sept équipes chacun. Les équipes disputent d’abord un tournoi à la ronde à l’intérieur de leur groupe. Par la suite, les quatre meilleures équipes de chaque groupe accèdent à la ronde de championnat pour affronter les équipes de l’autre groupe, tout en conservant leur fiche de gains-défaites. Pendant ce temps, les trois moins bonnes équipes de chaque groupe passent en ronde de classement pour affronter les trois équipes de l’autre groupe. Ces formations conservent également leur fiche de gains-défaites.

La ronde de championnat prend fin vendredi, et sera suivie par les demi-finales, le samedi 10 novembre à 10h, mettant aux prises 1 vs 4 et 2 vs 3. Les deux gagnants s’affronteront pour la médaille d’or, dimanche à 14h30, alors que les perdants joueront le match pour la médaille de bronze à la même heure. Les résultats finaux vont déterminer le classement lors du Championnat canadien mixte, l’an prochain à Ville de Saguenay, au Québec.

Tous les matchs de la compétition sont disputés sur huit manches. De plus, il n’y aura pas de bris d’égalité après chaque ronde ; à la place, les égalités impossibles à briser après les résultats des affrontements l’un contre l’autre seront résolues en se basant sur les résultats cumulatifs des placements.

L’équipe mixte championne de l’an dernier, menée par Mike Anderson de l’Ontario, vient d’écrire une nouvelle page de l’histoire du curling au Canada, le mois dernier au Championnat du monde de curling mixte, à Kelowna en Colombie-Britannique.

À égalité avec les Norvégiens avec une fiche de 6-1 en tête du Groupe B, le Canada a pris le deuxième rang en vertu de sa défaite contre ces derniers. Toutefois, Anderson et son équipe du Thornhill Curling Club ont remporté leurs quatre matchs éliminatoires (dont un match-revanche contre la Norvège) pour mériter une première médaille d’or historique pour le Canada dans cette compétition. Équipe Canada a couronné sa performance historique par une victoire de 6-2 en sept manches contre Sergio Vez, de l’Espagne.

Le Championnat mixte, inauguré en 1964 à Toronto, a été remporté à onze reprises par l’Alberta, alors que le Manitoba a huit victoires avec les capitaines Ernie Boushy (1964 et  1966), Barry Fry (1973), Harold Tanasichuk (1977), Jim Dunstone (1980), Jeff Stoughton (1988 and 1991) et Sean Grassie (2009).

Le Championnat canadien de curling mixte a été présenté à sept reprises au Manitoba : en 1968, 1974, 1981, 1989, 2011 et, plus récemment, l’édition 2018 à Swan River.

Des passes pour toute la compétition sont en vente aux guichets ; des billets pour le jour et la soirée sont également disponibles au coût respectif de 25 $ et 10 $.

À compter du lundi 5 novembre, toutes les sessions seront diffusées en direct sur Internet sur cbcsports.ca ou dans les applications de CBC Sports pour iOS et Android. Vous trouverez l’horaire de diffusion de CBC Sports en cliquant ici.

Les amateurs peuvent également être avertis de la couverture en direct de CBC Sports en programmant une alerte ici, et peuvent suivre les dernières nouvelles du monde du curling sur la page de curling de cbcsports.ca.

Pour des informations sur la compétition, les équipes et l’horaire, rendez-vous sur https://www.curling.ca/2019mixed/. Les résultats et les classements seront affichés en continu sur le site de résultats de Curling Canada.